Les vins et spiritueux de France sont exportés sur plus de 200 marchés et territoires. C’est dire la variété et la complexité que doivent affronter les exportateurs à l’heure de connaître les différences socioculturelles, les caractéristiques de la demande sur ces marchés mais également les règles applicables dans chaque pays dans des domaines aussi variés que les droits de douane, la fiscalité, l’étiquetage, les règles de distribution ou encore les pratiques contractuelles et les modes de règlement.

Cette étape d’analyse préalable est essentielle pour évaluer la capacité de chaque entreprise à construire sa démarche export et pouvoir en maîtriser les différents aspects.

10 exemples de marchés :